Texte : Charles Gulotta

Le coin nord-est de l’Île-du-Prince-Édouard est parsemé d’attractions touristiques et c’est sans doute à ces destinations que vous penserez quand vous vous lancerez dans votre voyage. Mais il est possible que vous découvriez, une fois sur place, qu’il existe aussi de superbes destinations entre ces attractions — plages immaculées, panoramas spectaculaires — qui vous ralentissent et vous distraient de ce que vous pensiez que vous alliez voir. Vous aurez du mal à garder les yeux sur la route et vous chercherez des endroits où stationner pour mieux apprécier le paysage. Il est même possible que vous commenciez à ressentir ce que purent ressentir les tout premiers colons venus s’établir ici, il y a des centaines et même des milliers d’années de cela, en provenance d’autres régions de l’Amérique du Nord et d’Europe. Il est vrai que leurs périples furent souvent semés d’embûches et qu’ils durent se frayer un chemin à travers de rudes terrains et des mers dangereuses. Bon nombre de pionniers qui cherchaient à échapper à la persécution dans leur pays d’origine finirent par trouver la même chose dans leur nouvelle patrie d’adoption. Et bien évidemment, les hivers étaient extrêmement rudes. Pourquoi donc se rendre à l’extrémité même de cette toute petite île, tout au bord d’un vaste continent? La réponse est simple : abondance et beauté. Les rivières, les lacs et la mer étaient pleins de poisson. La terre était riche et idéale pour cultiver toutes sortes de fruits et de légumes. La faune était également abondante, avec très peu de prédateurs dangereux. Il n’y avait pas de montagnes élevées, de glissements de terrain, de chutes d’eau… Et le paysage était tout simplement fascinant, comme vous allez bientôt le découvrir.

L’un des avantages que nous avons par rapport à ces premiers colons est que nous sommes en mesure de voyager rapidement et confortablement. Du coup, nous pouvons voir beaucoup plus de choses en beaucoup moins de temps. Voici quelques excursions d’une journée que nous vous suggérons. (N’hésitez pas à les remplacer par d’autres options!) N’oubliez pas votre appareil photo et assurez-vous que vous avez beaucoup de pellicule ou une carte de mémoire de grande capacité!

[[A map below this section pinpoints the points of interest mentioned in the text.]]

Prenez comme point de départ Priest Pond et allez vers l’est le long de la route 16. Vous verrez presque immédiatement les premiers paysages de mer et de dunes à Jimmy’s Point, puis à Campbell’s Point, sur votre gauche. À Campbell’s Cove (A), vous trouverez une plage splendide, typique de l’Î.-P.-É. : sable blanc, falaises rouges, moutons blancs sur le bleu de l’océan… Juste après Fairfield, la route se divise pour encercler North Lake. Prenez la gauche pour découvrir le port et la plage de North Lake (B), communauté de pêcheurs pittoresque avec des expéditions de pêche en haute mer, des croisières pour aller voir les phoques et toutes sortes d’occasions de prendre de belles photos. La vue est à la fois époustouflante et légèrement surréelle : le golfe à votre gauche, le lac à votre droite, le quai plein de cachet droit devant — et, à distance, 10 énormes éoliennes (d’une hauteur de 81 m) en rang. Le parc d’éoliennes East Point Wind Farm (C) s’étend d’Elmira Road à East Point. Si la pêche en haute mer d’espèces comme le thon rouge de l’Atlantique vous passionne, North Lake est un endroit fait pour vous. Essayez MacNeill’s Tuna & Deep Sea Fishing (D) ou Tony’s Tuna Fishing and Scenic Tours (E). Si vous vous intéressez à l’histoire des pionniers, il y a plusieurs anciens cimetières et monuments aux colons acadiens dans ce secteur (F, G, H).

La route 16 vous mènera à East Point, qui est un lieu spectaculaire où se rencontrent des marées contraires. Le phare (I) d’une hauteur de 19,5 m (64 pieds) est ouvert au public. Le site offre des visites guidées de la mi-juin à la fête du Travail. (Vous découvrirez ainsi comment et pourquoi le phare a changé d’emplacement en 1883.) N’oubliez pas de faire un tour au magasin d’artisanat, qui vend des cadeaux de fabrication locale, et de savourer une assiette de chaudrée de fruits de mer si le cœur vous en dit. Puis prenez la route 16 vers le sud, pour prendre peu de temps après vers la droite la route 16A, qui mène à la communauté de South Lake. Vous arriverez en quelques minutes à Elmira, site du Musée du chemin de fer d’Elmira (J). Vous pourrez en apprendre davantage sur l’histoire du chemin de fer à l’Île-du-Prince-Édouard, savourer un pique-nique, faire un tour au magasin de souvenirs et même prendre un train miniature. Le musée est ouvert de juin  à septembre et accueille des festivals et événements spéciaux pendant l’été.

Au retour, ralentissez à la jonction entre la route 16A et la route 16 ou même allez vous garer au stationnement de l’église chrétienne de South Lake, pour profiter pleinement du panorama splendide de la côte. Vous trouverez à quelques encablures la plage de Bothwell (K) et un autre splendide panorama depuis le belvédère de Kingsboro (L). (Vous trouverez également à Kingsboro la réserve pour oiseaux de Black Pond.) Soyez attentif aux panneaux vous guidant vers le parc provincial et la plage de Basin Head (M). C’est l’un des endroits préférés aussi bien des habitants de l’île que des touristes, à cause de sa promenade de bord de mer, ses aires de pique-nique privées, ses magasins de souvenirs, ses vestiaires et son village ludique pour enfants. La plage est célèbre pour son « sable chantant » et pour le pont duquel on peut plonger dans les eaux profondes qui relient un petit lac aux hauts-fonds du détroit de Northumberland. C’est également l’endroit idéal pour une promenade de détente. Et pour vous éduquer un peu : le « musée provincial » de l’Île-du-Prince-Édouard n’est pas qu’un seul et unique établissement, mais un réseau de sept établissements distincts répartis dans les différentes régions de l’île. Deux d’entre eux se trouvent dans la région des plages de l’est : l’un est le Musée du chemin de fer d’Elmira et l’autre le Musée de la pêche de Basin Head, qui renferme la collection la plus vaste d’articles de pêche de la province.

D’autres plages splendides vous attendent au parc provincial de Red Point (N) et à Little Harbour (O). Si vous avez du temps pour un petit détour, la route 303 vous mènera à deux petites routes en argile rouge, la route du patrimoine de Glen Scenic (P) et la route du patrimoine de New Harmony (Q). À Souris, faites au supermarché IGA votre réserve de vivres pour un pique-nique. Ou bien essayez l’un des nombreux établissements de restauration rapide ou gastronomique ou l’une des boulangeries. (Vous pouvez par exemple essayer le restaurant Blue Fin [R] ou le Right Bite Café [S], pour ne nommer qu’eux.) L’édifice Matthew MacLean (T) renferme un centre d’information touristique et des présentations sur l’histoire des premiers colons. Vous pourrez en apprendre davantage sur l’histoire à l’église catholique St Mary’s (U) et au cimetière qui surplombe la ville. On trouve également à Souris plusieurs galeries d’art, dont le Naturally Yours Art Studio & Gardening Centre (V). Et si vous vous destinez aux îles de la Madeleine, vous trouverez également le traversier au port de Souris (W). Vous ne pourrez pas ne pas remarquer les plages majestueuses du parc provincial de Souris Beach (X) à la sortie de cette ville balnéaire.

La route 2 vers l’ouest vous fera traverser la ravissante ville de Rollo Bay. Si vous vous y trouvez au début du mois de juillet, ne manquez pas le PEI Bluegrass & Old Time Music Festival. Du début du mois de mai à la fin du mois d’octobre, la distillerie artisanale de Myriad View (Y) propose des visites avec dégustation des spiritueux de l’île. La cloche de l’église St Alexis (Z) a sa propre histoire extraordinaire dans le contexte de la lutte et de la survie des Acadiens. Et bien entendu, les panoramas incroyables peuvent être appréciés toute l’année.

Excursion de découverte des baies de l’est

À partir de Rollo Bay, prenez la route 2 vers l’ouest, mais n’allez pas trop loin. À Rollo Bay West, prenez la route 310. Si vous avez faim, vous pouvez faire une pause au Sheltered Harbour Café (A) de Fortune Bridge pour savourer à un prix abordable un petit déjeuner campagnard ou un souper. Un peu plus loin, vous découvrirez le spectaculaire établissement Inn at Bay Fortune (B), qui est le lieu de naissance de l’émission télévisuelle The Inn Chef et largement reconnu comme étant une des meilleures destinations gastronomiques de l’île (repas du soir uniquement, de la fin mai à la mi-octobre). Ne négligez pas de visiter ses jardins. Si vous vous intéressez à la joaillerie fine, vous pourrez découvrir la combinaison du verre de mer et du travail de l’argent à la joaillerie très originale Fire & Water Creations (C).

À la sortie du port de Bay Fortune (D), en continuant le long de la route 310, prenez votre temps et admirez le panorama océanique à Eglington et à Howe Bay, À votre arrivée à Little Pond, prenez à gauche vers le parc provincial de Sally’s Beach (E). En plus de la plage de sable blanc, le parc renferme un abri pour pique-nique, des toilettes et deux sentiers de randonnée. À proximité, l’établissement Inn at Spry Point (F) est ouvert tous les jours pour le petit déjeuner et le repas de midi, avec un menu remarquable de mets faits avec des ingrédients cultivés localement. Les jardins sont superbes et on a vue sur l’océan dans presque toutes les directions. C’est l’endroit idéal pour observer les oiseaux, battre la grève, faire de la randonnée ou se promener à bicyclette.

Reprenez la route 310, puis prenez à gauche pour vous rendre à la plage et au quai d’Annandale (G). C’est l’endroit idéal pour faire du kayak ou ramasser des coques à marée basse. L’établissement Annandale Bike Rentals (H) peut vous proposer un parcours personnalisé à bicyclette et offre également des excursions tout compris. Les propriétaires s’occupent aussi du Annandale Log Bed & Breakfast (I) avec ses chambres confortables.

À l’intersection de la route 310 et de la route 4, vous pouvez, si vous le souhaitez, prendre à droite pour visiter les Shepherd’s Nook Springwater Farms (J) à Albion Cross. Vous y trouverez des articles en peau de mouton et vous pouvez également réserver une promenade en chariot de foin.

De retour à la route 310, prenez au sud, puis tournez à gauche pour prendre la route 4 à Dundas. À Bridgetown, non loin de là, vous trouverez des sentiers de randonnée et des promenades sur l’eau le long de la belle rivière Boughton. La promenade sur l’eau de 12,5 km (K) est un itinéraire idéal pour les canots et les kayaks et compte six stations d’ancrage. Le sentier de randonnée de 4,5 km (L) se faufile le long de l’estuaire de la rivière, avec des panneaux décrivant la faune et les habitats du coin. Observez attentivement pour voir si vous ne pouvez pas apercevoir des pygargues à tête blanche ou de grands hérons. Si vous voulez vous promener à cheval dans un cadre champêtre, explorez le Forest Hill Multi-Use Trail (M). (Prenez la route 328 de Bridgetown ou la route 312 de Primrose.) Sinon, prenez à gauche de la route 4 pour vous engager sur la route 311 et profitez de la promenade pittoresque qui traverse St Georges et Launching, pour atteindre une autre plage splendide à Launching Point (N). Si vous aimez les vitraux, vous êtes au bon endroit : l’établissement This is it Stained Glass Studio (O) de Launching met en valeur cette forme d’art dans un cadre chaleureux et attrayant.

Continuez le long de la route 311 pour la deuxième moitié du trajet faisant le tour de la péninsule. Il s’agit d’un périple paisible et pittoresque qui passe par Newport, Seal River et Cardigan North, avec des panoramas extraordinaires de Cardigan River, Mitchell River et Cardigan Bay. N’oubliez pas de visiter le Cardigan Craft Centre and Tea Room (P) où commence la promenade de découverte des trois rivières.

Revenez nous voir!

© 2017 Est de l'île Tourism Group, Tous droits réservés